X icon button to close sales banner

Red Friday deals are about to flow…

Téléchargez l’appli et créez un compte gratuit pour économiser sur votre abonnement Clue Plus.

Download on iOS App StoreDownload on Google Play
Les phases et les hormones du cycle menstruel.

Illustration : Marta Pucci

Temps de lecture : 8 min

Règles et cycle : quelle est la différence ?

Le cycle menstruel ne se limite pas aux règles.

by Laurie Ray, DNP, et Morgan Michalowski, CNM, WHNP, IBCLC Relecture médicale par Sarah Toler, DNP, CNM
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur WhatsApp

*Traduction: Alexandra Simon

Ce qu'il faut savoir sur le cycle menstruel :

  • Un cycle menstruel commence le premier jour des règles et se termine avec le début des règles suivantes

  • L'utérus et les ovaires subissent des changements tout au long du cycle

  • L'ovulation, c'est lorsqu'un ovaire libère un ovocyte

  • Les hormones envoient des signaux entre le cerveau, les ovaires et l'utérus pour que les cycles et leurs phases se produisent

Vous pouvez avoir de nombreuses raisons de vouloir en savoir plus sur votre cycle menstruel. Peut-être avez-vous récemment commencé à avoir vos règles ou êtes-vous en train de choisir un moyen de contraception. Il se peut que vous connaissiez des changements dans votre cycle et que vous souhaitiez mieux comprendre pourquoi.

Quelle qu'en soit la raison, ce cycle (ou cette répétition d'événements) fait partie de vous et de votre vie quotidienne. On gagne en liberté lorsqu'on comprend mieux son cycle menstruel. Vous avez un meilleur contrôle sur la prévention des risques de grossesse, sur la conception et sur votre expérience globale de votre santé et de vos activités quotidiennes.

Vous utilisez Clue pour suivre votre flux menstruel ?

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store
default image

Le cycle menstruel ne se limite pas qu'aux règles

C'est un enchaînement d'activités dans le cerveau, les ovaires et l'utérus, liées aux hormones ; les signaux chimiques envoyés par le sang d'une partie du corps à une autre (1). Le cycle se subdivise en deux cycles plus courts : le cycle utérin et le cycle ovarien (1).

Le cycle menstruel est décomposé en phases

Le cycle utérin et le cycle ovarien sont tous deux divisés en différentes phases, autrement dit différents stades (1). Différents événements se produisent au cours de chaque phase. Le cycle utérin comporte trois phases : les menstruations, la phase proliférative et la phase sécrétoire (avant les saignements menstruels) (1). Le cycle ovarien comporte également trois phases : la phase folliculaire (avant l'ovulation), l'ovulation (lorsqu'un ovule est libéré par l'ovaire) et la phase lutéale (après l'ovulation) (1).

Votre corps n'est pas une horloge, et des variations dans vos cycles menstruels sont normales

Le cycle menstruel n'est pas toujours parfaitement prévisible (1). La durée des cycles menstruels peut varier d'un cycle à l'autre (1,2). Même chez les personnes ayant des règles assez prévisibles, l'ovulation peut ne pas se produire exactement le même jour à chaque cycle (3). Cela peut rendre les prévisions difficiles (1).

Parfois, l'ovulation peut ne pas se produire du tout (anovulation) (1). L'anovulation est plus fréquente au cours des premières années d'apparition des règles et lorsque les cycles commencent à prendre fin pendant la (péri)ménopause (1). Elle peut également survenir pendant l'allaitement ou dans le cadre de certaines pathologies, comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) (1,4). Il arrive parfois que l'ovulation ne se produise pas mais que les règles soient régulières et qu'il n'y ait pas de cause connue (4).

Le cycle menstruel est un processus très élaboré ; il peut souvent sembler très complexe. Pour simplifier ce sujet, nous allons parler de ce qui se passe au cours d'un cycle menstruel de façon linéaire en supposant que l'ovulation a lieu; mais chaque corps est unique. Il n'y a pas vraiment de cycle menstruel "typique".

Les cycles menstruels sont variables

Un cycle menstruel commence le premier jour des règles et se termine avec le début des règles suivantes. Il dure en général entre 24 et 38 jours (2), mais cette durée peut varier d'un cycle à l'autre et peut également évoluer au fil du temps.

La durée du cycle varie entre le moment des premières règles à la puberté (ménarche) et celui où les règles s'arrêtent définitivement (ménopause) (5,6).

Des changements peuvent être observés à différents moments du cycle menstruel au niveau des cheveux, de la peau, des selles, des symptômes liés à des maladies chroniques, de la santé mentale, des migraines ou encore de la sexualité.

Il est important de bien comprendre son cycle menstruel, car il affecte le corps de la tête aux pieds. Les gens utilisent différentes méthodes de suivi du cycle pour comprendre leurs expériences, concevoir et éviter une grossesse. Les contraceptifs hormonaux influencent le cycle en empêchant l'ovulation, en modifiant la muqueuse utérine, ou les deux.

Avant l'ovulation

1. Cycle utérin :

Ce cycle modifie l'utérus physiquement.

Menstruations (les règles)

Quand : du début des règles (le saignement vaginal) jusqu'à leur fin.

C'est quoi : sang du cycle précédent et des fragments de la muqueuse utérine sont évacués par le vagin. C'est pendant cette phase que la muqueuse utérine, appelée endomètre, est la plus fine. La durée habituelle des règles est en moyenne de 5 ou 6 jours (7) et peut aller jusqu'à 8 jours (2).

Les hormones : les niveaux d'œstrogène et de progestérone sont généralement au plus bas. Cela permet aux couches supérieures de la muqueuse de se libérer et de quitter le corps.

Phase de prolifération

Quand : de la fin des règles jusqu'à l'ovulation.

C'est quoi : prolifération signifie croissance rapide. La paroi interne de l'utérus s'épaissit tandis que les ovaires préparent les ovules pour la libération (8).  L'utérus crée ainsi un milieu favorable à l'implantation et au développement d'un ovule éventuellement fécondé.

Les hormones : l'œstrogène augmente généralement pendant cette phase. Cela indique à la muqueuse utérine de se développer.

2. Cycle ovarien :

Ce cycle modifie les ovaires physiquement.

Phase folliculaire

Quand : du début des règles jusqu'à l'ovulation.

Quoi : tout au long du cycle menstruel, il y a plusieurs follicules (sacs remplis de liquide contenant des ovules) à différents stades de développement dans les deux ovaires (10,11). Les règles se terminent à peu près au milieu de cette phase. Un follicule dans un des ovaires devient le plus grand de tous les follicules. Ce follicule devient le follicule dominant, et c'est à peu près la taille d'un grain de sable (1-2 cm), qui sera libéré au moment de l'ovulation (11,12). La phase folliculaire dure généralement de 10 à 22 jours, mais cela peut varier d'un cycle à l'autre (7).

Les hormones : l'hypophyse (une petite région située à la base du cerveau) sécrète une hormone appelée hormone folliculo-stimulante (FSH). La FSH stimule la maturation des follicules ovariens pour permettre l'ovulation (libération d'un ovocyte par l'ovaire). Le follicule dominant produit des œstrogènes au cours de sa croissance (13) dont le taux atteint son pic juste avant l'ovulation (12). 

Ovulation

Quand : vers le milieu du cycle, ou 13 à 15 jours avant le début des règles suivantes (14), mais cela peut changer d'un cycle à l'autre. L'ovulation délimite les deux phases du cycle ovarien (la phase folliculaire et la phase lutéale).

Quoi : le follicule dominant mesure environ 2 cm. Lorsqu'il éclate, un ovule quitte l'ovaire et pénètre dans la trompe de Fallope (10,12). La libération d'un ovule par un ovaire est appelée ovulation.

Les hormones : le follicule dominant produit de plus en plus d'œstrogènes à mesure qu'il grossit. Lorsque le taux d'œstrogène est suffisamment important, un signal est envoyé au cerveau provoquant une augmentation significative de l'hormone lutéinisante (LH) (9). Ce pic hormonal déclenche l'ovulation (libération de l'ovule par l'ovaire) (1). Les niveaux d'œstrogènes chutent juste après l'ovulation (1).

Après l'ovulation

1. Cycle utérin :

Phase de sécrétion

Quand : de l'ovulation jusqu'aux prochaines règles.

Quoi : l'endomètre (la muqueuse utérine) se prépare soit à accueillir une grossesse, soit à se désagréger pour permettre les menstruations. Les cellules de la muquese utérine produit et libère de nombreux médiateurs chimiques

Les hormones : le niveau de progestérone augmente. Deux prostaglandines appelées PGF2α et PGE2, provoquent la contraction du muscle utérin (les crampes). Ces hormones augmentent après l'ovulation et atteignent leur maximum pendant les menstruations (15, 16). Les crampes contribuent à déclencher les règles. Les vaisseaux sanguins rétrécissent et la muqueuse utérine se décompose (9). En cas de grossesse, la production de ces substances chimiques est inhibée (17).

2. Cycle ovarien :

Phase lutéale

Quand : de l'ovulation jusqu'aux prochaines règles. La phase lutéale dure généralement 14 jours, mais il arrive souvent qu'elle dure entre 9 et 16 jours (7,14).

Quoi : Une fois que l'ovulation a eu lieu, le follicule qui contenait l'ovule se transforme en un corps jaune et commence à sécréter de la progestérone ainsi que des œstrogènes pour soutenir une grossesse (9,18). En absence de fécondation, le corps jaune se désagrège de 9 à 11 jours après l'ovulation (9).

Les hormones : Si un ovocyte est fécondé, la progestérone participe au début de la grossesse (19). Le taux de progestérone va culminer puis va baisser (20). Les changements hormonaux de la phase lutéale sont associés à des symptômes prémenstruels communs que beaucoup de personnes ressentent, tels que des changements d'humeur, des maux de tête, de l'acné, de ballonnements et des seins sensibles. En absence de fécondation, la progestérone et les œstrogènes chuteront, puis provoqueront la menstruation

Les règles se produisent et c'est tout un cycle qui recommence.

La compréhension de votre cycle et de votre rythme menstruels accroît votre compréhension globale de votre corps. Cela peut vous guider dans l'utilisation de la contraception hormonale et non hormonale. Téléchargez Clue pour suivre vos règles.

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles populaires

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.