Illustration d'un test de grossesse et Clue app avec une notification "tardive"

Illustration: Emma Günther

Fausse Couche

Est-ce que je fais une fausse couche ?

Fausse couche ou règles : s'agit-il de règles tardives et abondantes ou d’autre chose ?

*Traduction: Camille Josse

l peut être angoissant d'avoir ses règles plus tard que prévu. Bien que la durée du cycle menstruel soit souvent variable, il arrive que certaines personnes se demandent si leurs règles tardives ne sont pas en fait une fausse couche précoce (également appelée avortement spontané).

La fausse couche, ou l'interruption d'une grossesse au cours des 20 premières semaines (1), arrive fréquemment. Il est estimé qu'au moins une grossesse sur trois entraîne une fausse couche (2), bien que les personnes ne soient pas toujours au courant qu'elles étaient enceintes au moment de la fausse couche. Il peut ainsi arriver que l'ovule ne s'implante que pendant une courte période, puis que la grossesse se termine. Dans ce cas, la plupart des personnes ne se rendent même pas compte qu'elles sont enceintes. Une fausse couche se produit lors d’environ une grossesse sur cinq cliniquement reconnue (c’est à dire une grossesse reconnue par un test de grossesse positif) (2, 3).

Les fausses couches sont plus fréquentes au cours des six premières semaines de grossesse, et sont de moins en moins susceptibles de se produire au fur et à mesure de la grossesse (2,3). Une interruption de grossesse arrive ainsi le plus souvent au cours du premier trimestre (les 13 premières semaines selon l'âge gestationnel) (4).

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Téléchargez Clue et commencez le suivi de vos jours fertiles.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

plus de 2M+ évaluations

Si une fausse couche se produit alors que la personne ne sait pas qu’elle est enceinte, il peut être difficile de faire la différence entre des règles normales et une fausse couche.

Les signes les plus courants des règles et des fausses couches sont les suivants (1, 4-7) :

  • Saignements, saignements très abondants ou saignements qui durent plus longtemps que d'habitude

  • Crampes

  • Douleurs

Lors d'une fausse couche, on peut également remarquer :

  • Une diminution ou une disparition des symptômes de la grossesse comme les nausées, les vomissements ou les seins douloureux (5)

  • Des signes de maladie, comme la fièvre (si la fausse couche est causée par une infection) (5,6)

Si vous avez vos règles moins de deux semaines après la date de début de votre cycle prévue, il est difficile de savoir s'il s'agit d'un retard de règles ou d'une fausse couche. Les fausses couches qui surviennent pendant cette période ne s'accompagnent généralement pas de saignements plus abondants ou plus longs (7). Les personnes qui font une fausse couche dans un délai inférieur ou égal à deux semaines après les règles attendues sont susceptibles d'avoir des saignements similaires à ceux des règles (7). Il se peut que les saignements durent environ une demi-journée de plus que les règles habituelles (7).

Les fausses couches ont-elles un lien avec la fertilité ?

Il est très peu probable qu'une seule fausse couche précoce, survenant avant même que la grossesse ne soit détectée, ait des répercussions sur la fertilité à long terme. Les fausses couches précoces sont courantes et de nombreuses personnes à qui ce type de fausses couches arrive ne s'en rendront même pas compte.

Les fausses couches qui surviennent au moment des règles ne sont d’ailleurs pas une menace pour la santé des personnes auxquelles elles arrivent, bien que celles-ci puissent s'inquiéter de leurs chances d'avoir des grossesses sans problème par la suite. Les personnes qui ont fait des fausses couches, même à plusieurs reprises ou plus tard dans la grossesse, peuvent avoir des grossesses réussies sans aucun problèmes (2, 6, 8).

Si vous n'êtes pas sûre d'être enceinte ou non et que vous voulez savoir si vos saignements correspondent à une fausse couche ou à des règles normales, faites un test de grossesse ou consultez un professionnel de santé.

À quel moment faut-il faire un test de grossesse ?

Si vous avez des règles tardives, que vous essayez de tomber enceinte ou que vous craignez de l'être, et que vous ne savez pas si vous devez faire un test de grossesse, il est important de tenir compte de votre risque de grossesse :

Il y a un risque de grossesse lors de rapports sexuels non protégés avec pénétration du pénis dans le vagin ou lorsqu’il y a de fortes chances que des spermatozoïdes entre en contact avec les parties génitales. Le risque est plus ou moins élevé en fonction de la façon dont votre cycle se déroule.

Vous trouverez plus d'informations ici si vous n'êtes pas sûre de la manière dont vous pouvez avoir une grossesse.

Pour les personnes ayant des cycles conventionnels (avec un nombre de jours entre les règles qui varie rarement de plus de quelques jours) :

Le risque de grossesse est le plus important entre le milieu du cycle et environ deux semaines avant les règles prévues, car c'est à ce moment-là que la plupart des personnes ovulent. Cela n'est vrai qu'en général et peut ne pas s’appliquer à tous les cycles. Il ne faut donc pas se fier à cette estimation approximative pour éviter une grossesse.

(Notez que le jour de l'ovulation affiché dans Clue n'est qu'une estimation - votre jour réel d'ovulation peut être différent et il peut changer d'un cycle à l'autre tout comme la date de début de vos règles)

En général, le risque de grossesse est moindre au début ou à la fin du cycle, car il est moins probable que l’ovulation ait eu lieu lors de ces périodes.

Faites un test de grossesse ou contactez un professionnel de la santé si vos règles ont un retard de neuf jours ou plus.

Si vous voulez faire un test de grossesse plus tôt, attendez au moins deux semaines après le jour estimé de votre ovulation, ou à peu près au moment où vous pensez avoir vos règles. Pour obtenir les résultats les plus précis, attendez quelques jours après la date prévue de vos règles. Certains tests de grossesse annoncent que vous pouvez les faire avant, mais plus vous faites le test tôt, moins il est précis (9). C'est néanmoins à vous de décider quand vous souhaitez faire ce test.

Si vous avez un cycle imprévisible (vous ne savez pas quand vos règles vont arriver, et la différence entre votre cycle le plus long et votre cycle le plus court est supérieure à 7-9 jours) :

Les rapports sexuels non protégés ou le contact avec du sperme sur les parties génitales représentent un risque plus élevé quel que soit le moment du cycle car il est plus difficile d'estimer quand l'ovulation a eu lieu. Vous pouvez faire un test de grossesse environ deux semaines après votre dernier rapport sexuel non protégé, mais attendre quelques jours de plus permet d'améliorer la précision des résultats.

Recourir à des méthodes naturelles de régulation des naissances (méthodes d'observation du cycle ou planification naturelle familiale) ou suivre des méthodes d’auto-observation, peut vous donner une meilleure idée du moment de l’ovulation et peut permettre d’évaluer le risque de grossesse.

(Il est néanmoins nécessaire de garder en tête que toute forme de rapports sexuels non protégés représente un risque d'infections sexuellement transmissibles, à tout moment.)

Si vous savez que vous êtes enceinte et que vous commencez à saigner :

Il est important de contacter un professionnel de la santé. Les saignements en début de grossesse sont courants et ne sont pas nécessairement le signe d'une fausse couche (10), mais il est bon de tenir au courant le professionnel de la santé qui vous suit.

Si vous présentez des saignements anormaux, une douleur intense du bassin aux épaules, et si vous vous sentez faible ou si vous vous évanouissez, vous devez consulter immédiatement un professionnel de la santé (11).

Il pourrait s'agir de signes d'une grossesse extra-utérine (lorsqu'un ovule fécondé se fixe et se développe ailleurs que dans l'utérus, le plus souvent dans la trompe de Fallope) (11).

Les grossesses extra-utérines sont graves et potentiellement mortelles et doivent être considérées comme des urgences médicales.

Comment faire la différence entre des règles et une fausse couche ?

À cause de la similarité des symptômes entre des règles tardives et une fausse couche précoce, il peut être impossible de faire la différence entre les deux. Un test de grossesse peut vous indiquer si vous étiez enceinte, mais pas nécessairement. La meilleure façon d'éviter une grossesse est d'utiliser une contraception non hormonale, une contraception hormonale ou les deux en même temps.

Téléchargez Clue pour faire un suivi de votre cycle ou de votre grossesse.

Article publié le 7 novembre 2017 et mis à jour le 6 juin 2019.

An illustration of a hand pressing a button

Let's support one another.

and champion menstrual health together. Make an impact today in one click.

An illustration of a hand pressing a button

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Torse d'une personne avec les deux mains sur son abdomen.

Crampes & Douleurs

Crampes menstruelles : leurs causes et les moyens de les soulager

Voici ce que dit la recherche au sujet des règles douloureuses.

Articles populaires