Two hands holding pregnancy tests

Illustration: Marta Pucci

Fertilité

Quand et comment faire un test de grossesse ?

Voici tout ce que vous devez savoir sur les tests de grossesse.

*Traduction: Sarah Idrissi

Les principales choses à savoir :

  • Les tests de grossesse peuvent donner un faux résultat négatif s'ils sont effectués trop tôt après une absence de règles

  • Le non-respect des instructions du test à domicile peut entraîner des résultats incorrects

  • Les tests sanguins donnent des résultats plus précis que les tests urinaires

Si vous avez du retard dans vos règles ou si vous pensez être enceint·e, il se peut que vous vous posiez beaucoup de questions. Vous vous interrogez peut-être aussi sur les premiers symptômes de la grossesse. Un test de grossesse peut apporter des réponses et une certaine tranquillité d'esprit.

Vous vous demandez quand et comment faire un test de grossesse? Quel type de test de grossesse est le plus adapté ? Voulez-vous savoir si vous devez consulter un·e professionnel·le de la santé ? Voici notre guide :

À quel moment faire un test de grossesse

À partir de quand peut-on faire un test de grossesse ?

Vous présentez un risque de grossesse si vous avez eu des rapports sexuels non protégés de type pénis dans le vagin ou si le risque que des spermatozoïdes aient touché vos parties génitales est élevé. Le niveau de risque varie en fonction de votre cycle.

Si vous avez un cycle menstruel régulier

L'exposition à du sperme présente le plus grand risque de grossesse à partir du milieu du cycle jusqu'à environ 2 semaines avant la date prévue de vos règles, car c'est à ce moment-là que la plupart des personnes ovulent. Ce n'est valable qu'en général, et cela peut ne pas refléter un cycle donné. Vous ne devez donc pas vous fier à cette estimation approximative pour éviter une grossesse.

(Notez que le jour de l'ovulation affiché dans Clue n'est qu'une estimation -- votre jour réel d'ovulation peut être différent et il peut changer d'un cycle à l'autre, tout comme la date de début de vos règles.)

Une exposition au sperme vers le début ou la fin du cycle présente en général moins de risques de grossesse, car il est moins probable qu'une personne ait ovulé à ce moment-là ou autour de celui-ci.

Vous devriez faire un test de grossesse ou contacter votre professionnel·le de santé si vos règles ont plus de 9 jours de retard.

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Télécharger Clue et activer le mode Grossesse avec Clue Plus

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

2M+ évaluations

Si votre cycle a tendance à être assez "régulier" et que vous voulez faire un test de grossesse plus tôt, il est généralement recommandé d'attendre au moins deux semaines après le jour estimé de votre ovulation, ou à peu près au moment où vous pensez avoir vos règles. Certains tests de grossesse indiquent que vous pouvez les réaliser avant cette date, mais la probabilité d'un faux négatif est plus élevée (1). Pour éviter un faux négatif, il est préférable d'attendre quelques jours après la date prévue de vos règles. C'est à vous de décider si vous voulez le faire plus tôt.

Si votre cycle est irrégulier

Si vous ne savez pas quand vos règles vont arriver et que la différence entre votre cycle le plus long et votre cycle le plus court est supérieure à une période de 7 à 9 jours — c'est-à-dire si le moment de vos règles est très variable — alors les rapports sexuels non protégés ou l'exposition à du sperme sur vos parties génitales représentent un risque plus élevé dans la plupart des cas, car il est plus difficile de faire une estimation des risques de grossesse.

Vous pouvez faire un test de grossesse environ deux semaines après votre dernier rapport sexuel non protégé, bien que le fait d'attendre quelques jours de plus contribue à améliorer la précision des résultats.

Si vous utilisez une forme active de contraception naturelle (c'est-à-dire des méthodes basées sur la sensibilisation à la fertilité ou une planification familiale naturelle) ou si vous surveillez les signes de fertilité pour connaître votre corps, vous aurez une meilleure idée du moment de votre ovulation et pourrez vous y référer pour évaluer votre risque de grossesse.

(N'oubliez pas que toute forme de relation sexuelle non protégée, à tout moment, représente un risque d'infections sexuellement transmissibles)

Quelle est la différence entre les tests de grossesse à domicile et les tests effectués dans un cabinet médical ?

La principale hormone que vous testez est la gonadotrophine chorionique humaine (hCG), qui est détectable dans le sang ou l'urine. La concentration de hCG double toutes les 29 à 53 heures pendant les 30 premiers jours après l'implantation d'une grossesse intra-utérine viable ; une augmentation plus lente de la concentration de hCG est le signe d'une anomalie (par ex. grossesse extra-utérine) ou d'une fausse couche précoce (2).

Le test urinaire à domicile mesure si votre hCG dépasse une quantité seuil, et vous donne une réponse positive ou négative. Ces tests peuvent souvent donner un faux résultat négatif s'ils sont effectués trop tôt après une absence de règles.

Si vous faites un test de grossesse à domicile et obtenez un résultat négatif, mais que vous n'avez toujours pas vos règles une semaine plus tard, il est conseillé de faire un autre test.

Les professionnel·le·s de la santé proposent souvent les tests urinaires et les sanguins pour le dépistage de l'hCG. Le test urinaire proposé est très similaire à un test de grossesse à domicile, mais les résultats ont tendance à être plus précis en raison de la limitation des erreurs. Une analyse de sang vous donnera une mesure précise de votre taux de hCG. Comme le sang doit être analysé par un laboratoire, vous devrez attendre plus longtemps connaître les résultats.

Le test sanguin donnant des résultats plus détaillés, il est possible de détecter des éléments tels qu'une grossesse extra-utérine ou une fausse couche précoce.

Comment utiliser un test de grossesse à domicile

Achetez votre test de grossesse dans une pharmacie ou un magasin de confiance et vérifiez que la date d'expiration n'est pas dépassée.

Suivez attentivement les instructions - celles-ci peuvent varier en fonction de la marque. Une étude menée en 1993 auprès de femmes enceintes a révélé que seul un tiers des utilisatrices se conformaient à toutes les instructions du kit de test. La fréquence des résultats faux-négatifs dans cette étude était de 1 sur 4 (3).

Vous pouvez effectuer un test urinaire à n'importe quelle heure, car la production de hCG ne varie pas en cours de journée (4, 5, 6). Si vous buvez de grandes quantités d'eau ou d'autres liquides pendant la journée, il est préférable de faire le test le matin au lever, car sa précision peut être affectée si l'échantillon d'urine est extrêmement dilué (7).

Que votre test à domicile soit positif ou négatif, il est préférable de confirmer les résultats auprès d’un·e professionnel·le de santé, si vous le pouvez. Les tests à domicile ne sont pas aussi précis que ceux effectués dans un cabinet médical ou un laboratoire, et le risque d'erreur humaine est également plus élevé.

Est-il possible d'obtenir un faux résultat négatif à un test de grossesse ?

Oui. La cause la plus fréquente des faux négatifs est de réaliser le test trop tôt après la conception, alors que les taux de hCG sont trop bas pour être détectés. Si votre ovulation se produit plus tard que d'habitude, cela signifie qu’il peut être trop tôt au premier jour de retard des règles pour obtenir un résultat précis (8).

Attendre une semaine ou deux après l'absence de règles avant d'effectuer un test de grossesse urinaire minimisera les chances d'obtenir un faux négatif.

Dans de rares cas, des résultats faussement négatifs peuvent être causés par des taux de hCG très élevés associés à des tumeurs liées à la grossesse.

Est-il possible d'obtenir un faux résultat positif à un test de grossesse ?

Oui, mais cela est rare. Un résultat positif peut aussi être dû à :

  • Une perte de grossesse très peu de temps après l'implantation

  • Une sécrétion de hCG provenant d'une tumeur

  • Sécrétion hypophysaire de hCG, généralement chez les personnes en périménopause

  • Une interférence de l'hCG administrée dans le cadre du traitement de l'infertilité. Si vous avez reçu une injection de hCG, celle-ci devrait être éliminée de votre organisme au bout de deux semaines. (9)

Les médicaments ne provoquent pas de tests de grossesse faussement positifs, sauf si le médicament contient de l'hCG ou, rarement, certains anticorps (10). Si vous pensez que votre médicament peut interférer avec les résultats du test de grossesse, parlez-en à votre professionnel·le de la santé.

Quand consulter

Si vous n'êtes pas sûr·e des résultats d'un test à domicile ou si vous voulez les vérifier, rendez-vous chez un·e professionnel·le de la santé. Vous pouvez faire un test urinaire ou sanguin de manière confidentielle dans la plupart des établissements de santé et laboratoires. Si vous êtes trans, il existe de nombreuses organisations dans le monde entier qui peuvent vous aider à trouver un·e gynécologue-obstétricienne trans friendly.

Si votre test de grossesse est négatif et que vous n'avez pas eu de règles depuis plus de 90 jours, prenez rendez-vous avec un·e professionnel·le de la santé. Parlez-lui de vos dernières règles, de la longueur de votre cycle et de l’abondance de votre flux, et de tout autre symptôme que vous auriez remarqué. Il est possible qu’on vous demande de faire quelques tests pour vérifier si votre cycle est affecté par un autre problème de santé.

Faire un test de grossesse peut être source de beaucoup d'émotions - quels que soient les résultats.

N'oubliez pas que vous n'êtes pas tout·e seul·e pour faire face à cette situation. Essayez de parler à une personne en qui vous avez confiance et demandez-lui son soutien. Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, vous pouvez obtenir des conseils en toute discrétion dans la plupart des cabinets et établissements de santé.

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Articles populaires