Votre confidentialité

En utilisant notre site web, vous consentez que Clue utilise des cookies et des services tiers, et recueille vos données d'utilisation sous un identifiant unique à des fins de suivi, d'analyse et d'amélioration de notre site web, ainsi qu'à des fins de personnalisation (par exemple en vous montrant des contenus Clue pertinents).

En savoir plus sur l'utilisation des cookies dans notre Politique de confidentialité.

Offre exclusive sur le site 🎁 25% de réduction sur Clue PlusAbonnez-vous
Image of a pelvic region

Direction artistique par Marta Pucci. Photographie par Natalie Rose Dodd.

Temps de lecture : 10 min

Sécheresse vaginale : pourquoi cela se produit et que pouvez-vous faire pour y remédier

Pourquoi la sécheresse vaginale se produit et ce que vous pouvez faire pour y remédier ?

Les principales choses à savoir sur sur la sécheresse vaginale :

  • La sécheresse vaginale peut avoir des causes physiques ou psychologiques\

  • Les symptômes de la sécheresse vaginale comprennent des douleurs pendant les rapports sexuels, une sensation de brûlure vaginale ou urinaire, ou des démangeaisons vaginales.

  • La lubrification vaginale est souvent étroitement liée aux variations du taux d'œstrogène, qui fluctue à différentes étapes de la vie

  • Les médicaments (y compris les contraceptifs hormonaux) peuvent provoquer une sécheresse vaginale

  • Vous pouvez avoir une vie sexuelle heureuse et saine même avec une lubrification vaginale peu abondante

La sécheresse vaginale peut toucher les femmes de tous âges. Que vous vous sentiez mal à l'aise ou que vous soyez simplement curieuse d'en savoir plus, il est important de savoir que la sécheresse vaginale est courante et qu'il existe des moyens simples de la gérer. Lisez ce qui suit pour en connaître les causes et savoir comment vous pouvez vous soulager.

Le vagin est un environnement lubrifié, ce qui signifie que des fluides sont produits pour minimiser les frottements. Les fluides, ou sécrétions, protègent le vagin contre les infections telles que la vaginose et les infections à levures (1,2). Les processus qui maintiennent le tissu vaginal sain et lubrifié sont liés à la production de l'hormone œstrogène (1,3,4).

La sécheresse vaginale n'est pas définie par un·e professionnel·le de santé, mais par vous, si votre sécheresse vaginale a un impact négatif sur les activités et la qualité de votre vie quotidienne. Les symptômes peuvent inclure une sensation de brûlure vaginale ou urinaire, une gêne ou des démangeaisons vaginales, des sécrétions vaginales atypiques ou des douleurs pendant les rapports sexuels ou la masturbation (4). Des études montrent que plus de la moitié des femmes ménopausées et près d'une femme préménopausée sur cinq souffrent de sécheresse vaginale (4).

Téléchargez Clue pour suivre votre douleurs.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store
Image par défaut

De nombreux facteurs peuvent influencer votre équilibre hormonal et contribuer à la sécheresse vaginale, tels que l'âge, les étapes de la vie, la santé mentale, les maladies chroniques et les médicaments (4,5). Les ovaires produisent des œstrogènes, mais lorsque la production d'œstrogènes est réduite pour une raison quelconque, la muqueuse vaginale peut s'amincir et s'assécher (5,6). Ce phénomène est perceptible lorsque vous vous préparez à avoir des rapports sexuels ou à vous masturber. En règle générale, les glandes situées autour du vagin libèrent des sécrétions lubrifiantes, également appelées fluides d'excitation, lorsque vous êtes "excité·e". Une réduction des œstrogènes, ainsi que votre santé mentale, peuvent affecter le moment et la quantité de liquide d'excitation que votre corps produit (3).

La sécheresse vaginale se manifeste différemment selon les personnes. Certaines personnes peuvent ressentir une légère gêne, d'autres une douleur extrême. Voyons plus en détail les causes et les solutions (4).

Pourquoi mon vagin est-il sec ? Causes courantes de la sécheresse vaginale

La diminution des œstrogènes est la principale cause de la sécheresse vaginale

L'hormone œstrogène contribue à maintenir l'humidité du vagin et l'épaisseur de la muqueuse vaginale. Lorsque, pour une raison quelconque, votre taux d'œstrogènes est faible, par exemple après un accouchement ou une ablation des ovaires (4,8), la quantité de lubrifiant produite diminue et le tissu vaginal s'amincit et se fragilise (7). On parle alors de vaginite atrophique ou d'atrophie vaginale.

Comment la périménopause et la ménopause peuvent-elles affecter la sécheresse vaginale ?

Au début de la périménopause, les ovaires produisent moins d'œstrogènes, ce qui a des répercussions sur l'ensemble de l'organisme. Dans le vagin, la baisse des niveaux d'œstrogènes entraîne une diminution du flux sanguin vers le vagin et un amincissement du tissu vaginal. Cela peut provoquer le syndrome génito-urinaire de la ménopause, une affection qui entraîne une sécheresse et une gêne vaginales, des douleurs pendant les rapports sexuels, un besoin fréquent de faire pipi, une incapacité à arrêter une envie soudaine de faire pipi (incontinence), des infections urinaires fréquentes et un rétrécissement des lèvres (6). Autre conséquence de la baisse des taux d'œstrogènes, le vagin se raccourcit et se rétrécit, ce qui provoque ou aggrave l'inconfort (6,7,8,12). La raison pour laquelle le canal vaginal devient plus court et plus étroit est que les rugae vaginales (plis de tissu) disparaissent progressivement (13). En plus de devenir plus sec, le vagin devient également moins acide après la ménopause (14) et l'élasticité vaginale diminue (15). Dans l'illustration ci-dessous, vous pouvez voir comment la ménopause et la réduction des œstrogènes affectent l'environnement vaginal.

Quels sont les médicaments qui peuvent provoquer une sécheresse vaginale ?

La contraception hormonale a un impact sur la quantité d'hormones œstrogènes et de progestérone dans votre corps (9). Au lieu que votre corps produise des hormones qui augmentent et diminuent tout au long de votre cycle menstruel, les hormones contenues dans votre pilule contraceptive maintiennent un niveau relativement stable. Certaines personnes peuvent souffrir de sécheresse vaginale et d'une baisse de la libido lorsqu'elles prennent un contraceptif, mais les recherches montrent des résultats mitigés (9). Si vous ressentez des douleurs pendant les rapports sexuels ou si vous avez une faible libido, parlez à votre médecin·e de la méthode de contraception qui vous convient le mieux (9).

D'autres médicaments, tels que les antidépresseurs et les médicaments contre le rhume, peuvent également avoir un impact sur la lubrification vaginale et provoquer une sécheresse vaginale (2,11). Il se peut que vous deviez revoir vos médicaments avec votre professionnel·le de santé, y compris votre méthode de contraception, si vous remarquez qu'ils affectent votre santé vaginale (9,10).

Vous pouvez suivre vos médicaments et votre sécheresse vaginale dans Clue. Le suivi de vos médicaments, du moment où vous les prenez et de la coïncidence éventuelle avec la sécheresse vaginale peut vous permettre d'acquérir des connaissances lorsque vous discutez des options de traitement avec votre professionnel·le de santé.

Comment mes émotions peuvent-elles influencer mon désir sexuel et ma lubrification vaginale ?

Votre santé physique et mentale peut grandement influencer votre libido et votre lubrification. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pouvez constater une sécheresse pendant les rapports sexuels vaginaux. Demandez-vous si la façon dont vous et votre partenaire interagissez vous excite. Vous sentez-vous en sécurité ? Que faut-il changer pour que les rapports sexuels soient plus agréables pour vous ?

Si vous vous sentez excité·e mais que vous êtes encore sec, votre corps a peut-être simplement besoin de temps pour rattraper votre cerveau ou vous pouvez essayer d'utiliser du lubrifiant. Discutez avec votre partenaire de la possibilité d'augmenter la durée des préliminaires. Prenez le temps de réfléchir à votre propre santé sexuelle. Si quelque chose ne vous semble pas correct, c'est probablement qu'il ne l'est pas. Si vous souffrez de sécheresse vaginale et d'un manque de désir sexuel, vous souffrez peut-être d'une baisse de la libido, qui peut être due à de nombreux facteurs, y compris des médicaments et des problèmes de santé (9,11).

Comment mon cycle menstruel peut-il affecter la sécheresse vaginale ?

Les hormones œstrogènes et progestérone fluctuent tout au long de votre cycle menstruel. Ces hormones affectent également le désir sexuel. La sécheresse vaginale peut augmenter au cours de la seconde moitié de votre cycle lorsque les niveaux d'œstrogènes sont plus faibles (4,16). La manière dont les hormones de reproduction influencent le vagin et la libido n'est pas la même pour tout le monde (16). Le suivi de votre désir sexuel avec Clue peut vous aider à découvrir ce qui est typique pour vous.

Les facteurs de santé peuvent-ils influencer la sécheresse vaginale ?

Votre vagin est un environnement autonettoyant et équilibré. Les savons, les lubrifiants, les produits d'hygiène, les douches vaginales ou les déodorants vaginaux peuvent avoir un impact négatif sur votre santé vaginale. La recherche a établi un lien entre la pratique des douches vaginales et un risque accru d'infections bactériennes et à levures, de maladies inflammatoires pelviennes, de cancer du col de l'utérus, de transmission accrue d'infections sexuellement transmissibles (IST), d'infections des voies génitales supérieures, d'endométrite (inflammation de la paroi de l'utérus) et d'autres effets néfastes sur la santé (2,17,18). Ces conditions peuvent affecter votre lubrification vaginale et votre désir sexuel.

Le syndrome de Sjögren (4,11) est une maladie dans laquelle les glandes de l'organisme ne peuvent pas produire suffisamment d'humidité. Pour maintenir l'humidité de leurs muqueuses, telles que les yeux, la bouche et le vagin, les personnes auront besoin de produits artificiels.

Que puis-je faire contre la sécheresse vaginale ?

Il existe différents traitements de la sécheresse vaginale :

  • La sécheresse vaginale causée par un faible taux d'œstrogènes peut être traitée par différentes méthodes : hydratants ou lubrifiants vaginaux, crème ou comprimés vaginaux à base d'œstrogènes, traitement systémique à base d'œstrogènes (et de progestérone si nécessaire) ou modulateurs sélectifs des récepteurs d'œstrogènes (6). Consultez votre professionnel·le de santé pour trouver la meilleure option pour vous.

  • Si la sécheresse est causée par un médicament, demandez à votre médecin·e s'il est possible d'essayer un autre médicament ou de traiter la sécheresse tout en prenant le médicament.

  • Si ce que fait votre partenaire sexuel pendant les rapports ne vous convient pas, essayez de discuter avec lui de vos préférences sexuelles. Vous constaterez peut-être que le fait d'en parler augmente votre excitation. Si vous n'avez pas envie d'avoir des relations sexuelles avec votre partenaire, vous devriez peut-être réévaluer votre relation ou parler à un·e professionnel·le de santé des problèmes de santé qui affectent votre libido. Passer plus de temps sur les préliminaires peut être un moyen d'augmenter votre lubrification naturelle. Une autre option consiste à utiliser du lubrifiant pendant l'activité sexuelle ou la masturbation (12).

La santé sexuelle est complexe. Une réponse pour une personne peut ne pas être la réponse pour une autre. Consultez un·e professionnel·le de santé pour discuter de l'impact que votre santé physique, mentale et émotionnelle pourrait avoir sur votre sécheresse vaginale et votre satisfaction sexuelle (12). Un sexologue ou un kinésithérapeute spécialiste du plancher pelvien peuvent également vous aider (12).

Les lubrifiants personnels peuvent rendre les rapports sexuels plus agréables. L'utilisation d'un lubrifiant peut accroître le plaisir et la satisfaction sexuels, que ce soit dans le cadre d'une masturbation en solo ou d'activités sexuelles avec un partenaire (19). Les lubrifiants à base d'eau ou de silicone peuvent être utilisés en toute sécurité avec les préservatifs et les diaphragmes en latex (20).

Les produits à base d'huile, tels que la vaseline, l'huile pour bébé, l'huile minérale ou les huiles végétales, ne sont pas recommandés et risquent d'endommager les préservatifs en latex et/ou les diaphragmes. Cela augmente votre risque de grossesse ou d'IST. Les lotions pour les mains ou le corps ne sont pas non plus recommandées, car elles peuvent irriter les tissus vaginaux (18).

Comprendre les causes de la sécheresse vaginale et prendre des mesures pour la traiter peut vous permettre d'avoir une vie sexuelle plus épanouie, que ce soit avec une autre personne ou seule. Téléchargez Clue pour suivre votre sécheresse vaginale, vos médicaments et votre libido afin d'en savoir plus sur la façon dont vos expériences menstruelles changent au cours de votre cycle, ou si les médicaments ont un impact sur votre vie.

Cet article a été initialement publié le 20 octobre 2017.

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Lecture en rapport

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.