Un visuel abstrait du sexe, avec un œil et une vulve et deux arcs-en-ciel.

Illustration: Marta Pucci

Sexe

Guide du sexe pour débutant·e·s

Les bases du plaisir, les IST, les préservatifs, et plus encore - on vous dit tout.

*Traduction: Sarah Idrissi et Alexandra Simon

Les principales choses à savoir :

  • La sexualité est spécifique pour chaque personne

  • Avoir des relations sexuelles ne sert pas seulement à faire des enfants, cela doit aussi être un moment de plaisir pour toutes les personnes concernées

  • Le consentement consiste à s'assurer que chaque personne souhaite participer, qu'elle se sent en confiance et qu'elle prend du plaisir tout au long de la pratique

  • Comprendre votre anatomie et celle de votre partenaire vous aidera à éprouver du plaisir pendant les rapports sexuels

  • Les IST sont courantes et il ne faut pas en avoir honte. Toutes les IST peuvent être traitées. La plupart sont curables.

Nous ne serions pas sur cette planète sans sexe ! Bien que la sexualité fasse partie intégrante de la vie, de nombreuses personnes estiment qu'il est encore tabou d'en parler. Cela crée souvent de la confusion et des questions.

Il faut du temps pour savoir ce qui nous donne du plaisir et les pratiques que l'on préfère. Et c'est tant mieux ! Nous allons à notre propre rythme et le chemin vers le plaisir sexuel est différent pour tout le monde.

Vous souhaitez en savoir plus sur le sexe, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici l'essentiel de ce que vous devez savoir.

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Téléchargez Clue pour suivre votre libido.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

2M+ évaluations

Qu'est-ce que le sexe ?

La sexualité se définit par un ensemble d'activités auxquelles participent une, deux ou plusieurs personnes ayant pour effet de provoquer une excitation sexuelle. Cela peut impliquer des caresses, des mots ou les deux. Il peut s'agir de toucher les parties génitales, mais ce n'est pas toujours le cas. Bien souvent, lorsque les gens parlent de sexe, c'est pour parler de rapports sexuels avec pénétration. L'activité sexuelle doit être agréable pour tout le monde et chaque personne doit donner son consentement à l'autre tout du long.

Cela veut dire que chaque personne doit se mettre d'accord sur ce qui lui convient ou non au début de l'activité. Si l'une d'entre elles change d'avis et veut arrêter, il est très important qu'elle puisse le dire et que cela soit respecté. Ainsi, l'expérience sera agréable pour tout le monde.

Quels sont les différentes pratiques sexuelles ?

  • Sexe vaginal

Le sexe vaginal consiste à frotter ou à pénétrer son pénis dans le vagin, ou à frotter sa vulve contre une autre.

  • Sexe bucco-génital

Aussi appelé "sexe oral". On se sert de sa bouche pour stimuler ou donner du plaisir aux parties génitales. Vous pouvez le faire en léchant, en embrassant ou en suçant.

l s'agit de la pénétration d'un pénis ou d'un sex-toy dans l'anus. Il est très important d'utiliser du lubrifiant car l'anus n'est naturellement pas lubrifié.

  • Simulation des zones érogènes

On utilise les mains ou d'autres parties du corps pour provoquer un plaisir sexuel. Il peut s'agir de la stimulation des tétons, de câlins, de baisers, de frottements et de caresses des parties génitales ou d'autres parties du corps.

  • Fingering et handjob

Le fingering consiste à utiliser ses doigts pour stimuler le clitoris et/ou à mettre ses doigts dans le vagin ou dans l'anus pour procurer du plaisir. Le handjob consiste à utiliser sa main pour stimuler le pénis.

Stimulation de ses parties génitales pour provoquer le plaisir sexuel. Elle peut être pratiquée seul·e, mutuellement ou réciproquement avec une autre personne. Vous pouvez utiliser également des sextoys pendant la masturbation comme des vibromasseurs, des dildos, des jouets anaux, etc.

  • Sexe par téléphone/vidéo

Parler, flirter et partager des images avec quelqu'un en ligne ou par téléphone pour provoquer une excitation ou un plaisir sexuel.

La libido : qu'est-ce que c'est et comment se manifeste-t-elle ?

La libido correspond à l'envie d'avoir des rapports sexuels. Les hormones, le stress et la santé physique et mentale ont tous un impact sur notre libido (1, 2). Nos partenaires, notre famille, nos ami·e·s, notre société ou nos convictions religieuses peuvent influencer nos comportements en matière de sexualité et de plaisir, et ceux-ci évoluent tout au long de notre vie (1). Certains médicaments peuvent avoir un effet sur la libido ou retarder l'orgasme (2, 3) :

  • Les anticholinergiques utilisés dans le traitement de nombreuses affections des poumons, de la vessie, de l'intestin, des étourdissements et des nausées/vomissements

  • La thérapie hormonale

  • Les médicaments pour traiter l'hypertension artérielle

  • Les médicaments pour soigner les troubles mentaux, tels que les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS)

Les recherches ne montrent pas de lien direct entre la contraception hormonale et la libido (3) ; toutefois, la sexualité est un domaine complexe. Si vous pensez qu'un médicament que vous prenez affecte votre libido, parlez-en à votre professionnel·le de santé. Suivez vos expériences dans l'application Clue. Vous pourrez ainsi évaluer les effets de votre contraception sur votre corps et votre libido.

Plaisir sexuel et orgasme

Le plaisir sexuel ne peut être défini d'une manière précise. Bien des choses peuvent procurer du plaisir et une grande satisfaction. L'orgasme correspond à une excitation sexuelle intense. C'est le point culminant du plaisir sexuel. Les personnes ayant un pénis atteignent l'orgasme quand leur pénis devient dur et augmente de volume. Cela se produit lorsque la personne a envie d'avoir des rapports sexuels et qu'il y a une libération d'hormones dans le corps. L'éjaculation se produit généralement au moment de l'orgasme. Les personnes ayant une vulve atteignent l'orgasme lorsque le clitoris (et parfois les petites et les grandes lèvres) se gonfle après avoir été stimulé.

Tout comme le pénis, le clitoris possède une grande concentration de terminaisons nerveuses (4, 5). En caressant et en stimulant ces zones érogènes, les signaux du corps affluent vers les nerfs. Ceux-ci envoient des sensations de plaisir dans tout le corps. Il est important de connaître votre anatomie et celle de votre partenaire pour que vous puissiez éprouver un maximum de plaisir pendant les rapports sexuels.

La communication est également essentielle. Il se peut que ce qui vous procure du plaisir ne soit pas agréable pour quelqu'un d'autre. Discutez avec votre partenaire de ce que vous aimez et n'aimez pas. Il peut être amusant de faire des expériences pour découvrir ce qui est le plus agréable à toucher. Une plus grande communication peut également renforcer l'intimité. La masturbation est un très bon moyen de connaitre les meilleurs techniques pour éprouver du plaisir.

Comment avoir une sexualité sans risque

Avoir des relations sexuelles protégées est un moyen de réduire le risque d'IST et de grossesse. Une grossesse se produit lors de rapports sexuels avec pénétration du pénis dans le vagin. Mais une grossesse est également possible si du sperme entre dans le vagin lors d'autres pratiques sexuelles. Les IST peuvent être transmises lors de toutes formes de rapports sexuels où lorsque les muqueuses et les fluides corporels entrent en contact.

Les meilleurs moyens de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles (IST) :

1. Utilisez une méthode barrière adéquate à chaque fois que vous avez des rapports sexuels. Les méthodes barrières doivent être utilisées sur les parties génitales et les jouets lors de tout rapport sexuel vaginal, anal ou oral.

2. Utilisez beaucoup de lubrifiant adapté aux préservatifs

3. Changez de préservatif lorsque vous passez d'un rapport oral à un rapport vaginal ou anal

4. Utilisez un préservatif neuf ou nettoyez/stérilisez les jouets sexuels lorsque vous les partagez

5. Faites régulièrement des tests de dépistage des IST et encouragez votre partenaire à faire de même

Les méthodes barrières réduisent considérablement le risque de contracter une IST (6). Elles agissent en empêchant les organes génitaux et les fluides corporels de chaque partenaire d'entrer en contact avec le corps de l'autre (7). Utilisés correctement, les préservatifs permettent également d'éviter une grossesse dans 98% des cas en utilisation parfaite et dans 87% des cas en utilisation classique (8). Vous devez systématiquement utiliser une méthode barrière, à moins que chaque partenaire n'ait récemment effectué un test de dépistage des IST qui soit négatif et que vous ayez la certitude absolue qu'aucun·e d'entre vous n'a eu de rapports sexuels avec une autre personne depuis le test. Si vous ne souhaitez pas tomber enceint·e, utilisez un préservatif à chaque rapport.

Que faire si maon partenaire ne veut pas utiliser de préservatif ?

Il est très important de bien se protéger et de se sentir à l'aise lors de toute activité sexuelle. Communiquez ouvertement avec votre partenaire. Si cette personne vous pousse à avoir des rapports sexuels non protégés, posez-vous la question de savoir si vous avez réellement envie de la fréquenter.

IST et MST : prévention, symptômes et traitements

Chaque jour, plus d'un million d'infections sexuellement transmissibles (IST) sont contractées dans le monde (9). Bien que les IST soient extrêmement courantes, que savez-vous sur le sujet ? Saviez-vous que vous pouvez prendre des mesures préventives pour éviter de contracter des IST ? Saviez-vous que de nombreuses IST ne présentent aucun symptôme ou très peu ?

Si vous disposez de quelques informations de base, vous pouvez changer votre comportement en matière de prévention sexuelle dans la vie de tous les jours.

La chlamydia

La chlamydia est souvent asymptomatique, ce qui signifie que de nombreuses personnes ignorent qu'elles en sont atteintes

Les symptômes de la chlamydia peuvent inclure des écoulements jaunâtres ressemblant à du pus, des mictions fréquentes ou douloureuses, des taches entre les règles ou après les rapports sexuels, et/ou des douleurs, des saignements ou des écoulements rectaux (10)

Non traitée, elle peut entraîner une maladie inflammatoire pelvienne, des douleurs pelviennes chroniques, une grossesse extra-utérine et/ou une infertilité chez les femmes et les personnes ayant un appareil reproducteur féminin (11)

L'herpès génital

  • L'herpès génital est la deuxième IST la plus répandue aux États-Unis (12)

  • Certaines personnes atteintes d'herpès présentent de petites vésicules et des ulcères à répétition sur les parties génitales

  • De nombreuses personnes atteintes d'herpès ne présentent aucun symptôme, mais peuvent néanmoins transmettre la maladie

  • Il n'existe pas de remède contre l'herpès, mais les poussées et les symptômes peuvent être traités (13)

La gonorrhée

  • La gonorrhée est souvent asymptomatique, ce qui signifie que de nombreuses personnes ignorent qu'elles en sont atteintes (14)

  • Non traitée, elle peut entraîner une maladie inflammatoire pelvienne, des douleurs pelviennes chroniques, une grossesse extra-utérine et/ou une infertilité chez les femmes et les personnes ayant un appareil reproducteur féminin (15)

  • Les infections à la gonorrhée peuvent être traitées avec deux antibiotiques (14)

La trichomonase

La trichomonase est souvent asymptomatique, ce qui signifie que de nombreuses personnes ignorent qu'elles en sont atteintes (16)

Certaines personnes peuvent présenter des symptômes tels que des pertes vaginales plus abondantes, malodorantes et colorées, des douleurs et démangeaisons au niveau de la vulve, et/ou des douleurs lors de la miction ou des rapports sexuels (17)

Le VIH

  • Le VIH se transmet par l'échange de certains fluides corporels, notamment le sang, le sperme, le lait maternel et les sécrétions vaginales (18)

  • Le VIH ne se transmet pas par la salive, les larmes, les éternuements et le contact physique (19)

  • Le VIH peut se transmettre lors de rapports sexuels non protégés anaux, vaginaux et bucco-génitaux (bien que cela soit rare)

  • Il n'y a pas de remède contre le VIH, mais il existe des médicaments qui peuvent maintenir la charge virale à un niveau bas et réduire considérablement le risque de transmettre et de contracter le VIH)

Quels types de rapports sexuels peuvent transmettre des IST ?

Les IST ne se transmettent pas seulement par le sperme, mais aussi par les sécrétions vaginales, le contact direct avec les muqueuses, le sang, la salive et même les matières fécales (20). Il est difficile d'établir quel acte sexuel est responsable de la transmission d'une maladie, car les gens pratiquent souvent plus d'une activité sexuelle (par ex. sexe oral, puis un rapport sexuel avec pénétration du pénis dans le vagin) (20).

Les IST que vous pouvez contracter pendant le sexe vaginal (pénis dans/contre le vagin ou vulve contre vulve)

  • Le VIH

  • La gonorrhée

  • La chlamydia

  • L'herpès (HSV-1 et HSV-2)

  • Le HPV (papillomavirus)

  • La syphilis

  • Le chancre

  • L'hépatite B & C

  • La trichomonase

  • L'herpès génital

Les IST que vous pouvez contracter lors d'un rapport anal

  • Le VIH

  • L'hépatite B & C

  • Le HPV (papillomavirus)

  • La syphilis

  • La gonorrhée

  • La chlamydia

  • L'herpès (HSV-1 et HSV-2)

  • L'herpès génital

  • Les maladies transmises par des micro-organismes présents dans les matières fécales (giardia, shigella, salmonelle, campylobacter, et E. coli) (21)

Cela dit, il n'y a aucune raison d'avoir honte d'une IST.

En parler plus ouvertement avec son entourage et à ses partenaires est non seulement nécessaire pour sa santé sexuelle, mais aussi important pour combattre les stigmates et briser les tabous sociétaux et culturels.

Quand et comment avoir des relations sexuelles est une décision personnelle. Si vous êtes bien informé·e, que vous vous sentez en confiance et à l'aise, vous serez en mesure d'avoir une sexualité amusante et pleine de plaisir.

Le sexe est plus agréable lorsque vous vous sentez en confiance, à l'aise et que vous êtes excité·e. Téléchargez Clue pour suivre vos rapports sexuels protégés ou non protégés, et définir des rappels de contrôles des IST.

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Crampes & Douleurs

Crampes menstruelles : leurs causes et les moyens de les soulager

Voici ce que dit la recherche au sujet des règles douloureuses.

Articles populaires