Le torse, les bras et les jambes d'une personne ne portant que des culottes tachées de sang menstruel, avec une main à l'intérieur de la culotte.

Illustration: Marta Pucci

Plaisir

La masturbation pendant les règles

*Traduction: Caroline Bocquet

La masturbation (c’est à dire le fait de se toucher pour le plaisir sexuel) est normale, agréable, et peut mener à l’orgasme.

C’est souvent en se masturbant que l’on expérimente son premier orgasme, c’est donc une très bonne façon de comprendre son corps et d’explorer ses désirs. La masturbation peut aussi vous permettre d’être plus à l’aise pour communiquer vos besoins sexuels à votre partenaire.

Malheureusement, les tabous autour de la masturbation peuvent provoquer de la honte chez les personnes qui la pratiquent. Mais tant qu’elle ne fait de mal ni à vous, ni à personne d'autre, la masturbation est une pratique tout à fait sûre et normale. Aucune preuve scientifique ne vient étayer la croyance selon laquelle elle ne doit pas avoir lieu pendant les règles.

Le sang menstruel n’a rien de « sale » et n’est pas plus dangereux que le sang provenant de toute autre partie de votre corps.

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Suivez votre vie sexuelle avec l'app de suivi des règles Clue.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

plus de 2M+ évaluations

Contrairement aux croyances véhiculées par les tabous, la masturbation pendant les règles peut même avoir des effets bénéfiques.

Certaines femmes remarquent même que leur libido est stimulée pendant leurs règles (1, 2), c’est donc un moment idéal pour pratiquer une activité sexuelle. Les recherches ont montré que les endorphines sécrétées pendant l’orgasme, hormones du bien-être, peuvent aider à soulager le stress ainsi que les douleurs et les crampes menstruelles (3, 4).

Chaque personne est unique. Tout le monde n’a pas envie d'avoir une activité sexuelle pendant ses règles, ou même à un autre moment, et il n’y a aucun problème avec ça. Mais si vous souhaitez vous masturber pendant vos règles, voici quelques conseils :

Un lubrifiant qui aide

Pendant la masturbation, toucher, palper ou masser ses organes génitaux avec ses doigts ou un objet, comme un sex-toy, peut donner beaucoup de plaisir et mener à l’orgasme.

La cyprine (sécrétion générée en cas d'excitation sexuelle) et le lubrifiant peuvent aider à faire de la masturbation une expérience encore plus douce et agréable. Et le sang menstruel aussi, puisqu'il agit comme un lubrifiant. Avant de commencer, veillez à bien vous laver les mains et/ou à nettoyer les objets que vous utiliserez pour éviter les infections possibles.

La masturbation avec un tampon ou une coupe menstruelle

Vous pouvez tout à fait vous masturber si vous avez un tampon ou une coupe menstruelle. L’utilisation d’un lubrifiant peut être utile si vous avez la peau sensible ou irritée, dans la mesure où les tampons et les coupes menstruelles peuvent absorber les sécrétions qui rendent l’expérience plus douce.

Ciblez vos zones érogènes

Essayez de stimuler directement votre clitoris, vos mamelons et/ou certaines parties de votre vulve. Le clitoris est la première source de plaisir sexuel féminin. Il se situe juste au-dessus du canal vaginal et de l’urètre (5, 7).

La stimulation anale peut aussi être agréable, mais il faut savoir que les bactéries du rectum peuvent provoquer des infections vaginales ou urétrales. Ainsi, si vous insérez dans votre vagin quelque chose qui est passé par votre anus, lavez-le ou utilisez un préservatif. En règle générale, bien laver ses sex-toys et utiliser des préservatifs sont de bonnes habitudes à prendre pour éviter les infections (et les IST, si vous partagez vos accessoires avec un partenaire nouveau ou qui n’a pas fait de dépistage) (8).

Si vous n’avez pas de tampon ou de coupe menstruelle, vous pouvez même vous adonner à la stimulation vaginale (petit rappel : la vulve fait référence aux organes génitaux externes, tandis que le vagin est le canal qui le relie à l’utérus). Découvrez ce qui vous fait du bien. Si vous vous insérez des doigts dans le vagin, vous pouvez garder des mouchoirs à portée de main au cas où vous voudriez nettoyer le sang menstruel.

Évitez les taches

Si vos saignements sont abondants et que vous vous inquiétez à l’idée de tacher vos draps, vous pouvez poser une serviette sur votre lit ou vous masturber sous la douche. Le pommeau de douche ou le jet d’eau qui en émane peuvent aussi vous procurer beaucoup de plaisir, mais attention à ne pas projeter d’eau dans votre vagin.

La douche vaginale, c’est à dire se laver le vagin avec de l’eau ou du savon, est fortement déconseillée. Elle peut déséquilibrer les niveaux de pH et les populations de bactéries saines du vagin, ce qui peut provoquer des infections (9,11). Le vagin se nettoie tout seul grâce aux bactéries saines qu’il héberge et en créant des sécrétions.

Prenez en compte les risques

Si vous vous masturbez avec un partenaire (masturbation mutuelle) et que vous touchez les organes génitaux d’une autre personne, il y a un risque de grossesse. Cela peut arriver si du sperme pénètre votre vagin alors que vous êtes en période d'ovulation. Mais les recherches indiquent que la probabilité pour que la fenêtre de fertilité tombe au même moment que les premiers jours de ses règles est presque nulle, et peut aller jusqu’à environ 2 % au quatrième jour (12). Il y a aussi le risque de contracter une IST, surtout si vous pratiquez la masturbation avec un partenaire nouveau ou qui n'a pas fait de dépistage récent. L’utilisation du préservatif réduit les risques de grossesse et d’IST.

Conclusion

La masturbation est normale, agréable et peut mener à l’orgasme. Il n'y aucune raison de renoncer à ce plaisir, quel que soit le moment de votre cycle, même pendant les règles.

Votre désir sexuel est-il exacerbé pendant vos règles ? Surveillez votre libido et vos saignements avec Clue.

Cet article a été initialement publié le 30 janvier 2018.

An illustration of a hand pressing a button

Let's support one another.

and champion menstrual health together. Make an impact today in one click.

An illustration of a hand pressing a button

Une serviette avec une tache de sang.

Sexe

Puis-je avoir des rapports sexuels pendant mes règles ?

Il n'y a rien de « sale » ni de dangereux dans le sang menstruel.

Articles populaires