Illustration d'un utérus, des trompes de Fallope et des ovaires

Illustration: Marta Pucci et Katrin Friedmann

Saignements

Tout savoir sur les saignements pendant l'ovulation

De quoi s'agit-il et comment savoir si vous en souffrez

*Traduction: Caroline Bocquet

L'ovulation, c'est lorsqu'un ovaire libère un ovocyte. L'ovocyte fait alors son chemin dans les trompes de Fallope et se dirige vers l'utérus. S'il n'est pas fécondé dans les 24 heures après avoir été libéré, il se rompra et sera expulsé deux semaines après, pendant vos règles.

Alors, comment sait-on que l'ovulation a lieu ?

À l'approche de l'ovulation, votre corps produit plus de glaire cervicale. Vous pouvez le voir dans votre culotte ou sur le papier toilette. Il devient de plus en plus élastique, transparent, liquide et glissant, un peu comme un blanc d'œuf. Ce fluide atteint en général son « pic de production » 1 à 2 jours avant l'ovulation, lorsque les nivaux d'œstrogène sont au plus haut (1). Une augmentation de la sécrétion d'hormone lutéinisante (LH) survient, ce qui déclenche la libération de l'ovule par le follicule 36 à 40 heures après le pic d'œstrogène (2).

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Téléchargez Clue pour suivre les douleurs liées à l'ovulation.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

plus de 2M+ évaluations

Certaines personnes ressentent alors des douleurs, qui peuvent être vives ou s'apparenter à des crampes, dans la partie basse de l'abdomen, d'un côté ou de l'autre, pouvant durer quelques heures ou plusieurs jours (3).

Vous pouvez aussi détecter le moment de votre ovulation en suivant votre température basale corporelle (TBC) (1) : lorsque le niveau de progestérone augmente pour préparer l'utérus à l'implantation de l'ovule fécondé, la TBC augmente légèrement (4). Des kits de prévision de l'ovulation (OPK) peuvent également vous y aider.

Chez certaines personnes, l'ovulation entraîne du spotting ou des saignements.

Le spotting est un saignement qui survient en dehors de vos règles habituelles. Il est observé chez environ 5 à 13 % des personnes ayant des règles (5,6). Les saignements d'ovulation se produisent probablement chez 5 % ou mois des personnes (5).

Le spotting peut être causé par d'autres facteurs également, comme l'utilisation de moyens contraceptifs (pilules, DIU, autres contraceptifs hormonaux), une grossesse, des fibromes, des polypes, des changements physiques de l'utérus, des troubles de la coagulation et des altérations cancéreuses.

On dit souvent que les saignements survenant au milieu du cycle qui ne sont pas liés à la reproduction, comme dans le cas des fibromes, sont causés par de faibles niveaux d'œstrogènes à ce moment-là du cycle (7,8). Toutefois, une étude a montré que les personnes qui observaient des saignements au milieu de leur cycle avaient des niveaux plus élevés d'hormones œstrogènes et LH autour de l'ovulation (54). Chez les individus souffrant de spotting, on observait également des taux plus élevés d'œstrogènes et de progestérone dans la phase lutéale du cycle (5).

Comme nous sommes curieux, nous avons demandé à notre communauté Clue si elle souffrait de saignements d'ovulation.

D'après mon expérience, les saignements d'ovulation se présentent sous la forme d'une tache rouge très pâle, presque rose, dans la glaire cervicale. Voici comment ça se passe pour d'autres :

« J'ai découvert ce qu'étaient les saignements d'ovulation lorsque j'essayais de concevoir un enfant. Lorsque ça arrivait, je me demandais toujours si les saignements étaient dus à l'ovulation ou à la nidation. Ça m'arrive très rarement puisque je n'ovule pas à chaque cycle. Dans mon cas, je remarque que les mois durant lesquels j'ai des saignements d'ovulation, mes règles sont moins abondantes. Par contre, mes douleurs prémenstruelles sont plus intenses. Les mois où je n'ovule pas, mon cycle est plus long, mes règles sont plus abondantes et mes seins plus sensibles. J'ai aussi tendance à saigner à l'ovulation lorsque je prends des compléments qui altèrent les niveaux de mes hormones. » Karly

« Il y a quelques mois, j'ai fait l'expérience de légers saignements durant l'ovulation. C'était si léger que je ne sais même si je pourrais appeler ça des saignements, c'était plutôt du spotting. Sur le coup, j'ai paniqué. Je suis rigoureusement mes règles et mes symptômes donc je ne savais pas trop ce qu'il se passait. Lorsque j'ai cliqué sur l'application Clue pour l'annoter, j'ai jeté un coup d'œil à la page d'informations sur les saignements, où il était indiqué que le spotting autour de l'ovulation est un phénomène normal. Je savais que j'ovulais ce jour-là, donc Clue m'a aidé à faire le lien. Ça m'a vraiment soulagé·e. Je souffre de légères douleurs à l'ovulation, et je craignais d'avoir un problème avant de savoir que le spotting était normal. Ça m'est arrivé·e ces trois derniers mois, donc c'est désormais assez habituel. Ce qui est sûr, c'est que les saignements d'ovulation m'ont fait prendre conscience de ma fenêtre de fertilité, parce qu'ils surviennent souvent quand Clue prédit mon ovulation. » Amy

« Après ma grossesse et mon allaitement, tout à coup, j'ai aperçu des traces de sang dans mes pertes. Je n'en avais jamais entendu parlé et ça m'a fait un peu peur, donc j'ai appelé mon·ma gynécologue parce que j'avais tendance à avoir des cycles irréguliers dans la seconde moitié de ma vingtaine, et je pensais que ça recommençait. Iel m'a rapidement expliqué qu'il s'agissait de saignements d'ovulation, et que c'était assez répandu chez les personnes aux cycles réguliers. Ça m'a calmé·e, mais à chaque fois que ça arrivait, j'étais toujours un perplexe. Mais je sais que j'ovule et j'en découvre toujours plus sur mon cycle et mes jours de fertilité me rassurent plus sur mon corps. » - Katrin

Il y a encore beaucoup à découvrir sur la santé menstruelle et la fertilité.

Bien que les chercheurs·euses commencent à s'intéresser au spotting d'ovulation, iels ne savent pas encore exactement à quoi il est dû, ou si c'est un symptôme dont il faut parler à un·e professionnel·elle de la santé. Mais pour le moment, le spotting d'ovulation ne devrait pas être une source d'inquiétude.

Les saignements et le spotting irréguliers peuvent indiquer des problèmes de santé sous-jacents. Si vous observez régulièrement des saignements entre vos règles ou que vous connaissez des saignements intenses entre vos règles habituelles, parlez-en à un·e professionnel·le de la santé.

Cet article a été initialement publié le 11 novembre 2017.

An illustration of a hand pressing a button

Let's support one another.

and champion menstrual health together. Make an impact today in one click.

An illustration of a hand pressing a button

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Torse d'une personne avec les deux mains sur son abdomen.

Crampes & Douleurs

Crampes menstruelles : leurs causes et les moyens de les soulager

Voici ce que dit la recherche au sujet des règles douloureuses.

Articles populaires