Illustration d'un cycle menstruel et de la composition chimique de l'hormone testostérone.
LGBTQIA+

Traitement à la testostérone et cycle menstruel

Les règles peuvent être source de dysphorie de genre si vous êtes trans ou non-binaire.

*Traduction: Sarah Idrissi

Les gens nous demandent souvent comment la prise de testostérone va affecter leur cycle. La testostérone est parfois utilisée par les femmes athlètes pour améliorer leurs performances, et par les femmes post-ménopausées en vue d'augmenter leur libido. Dans cet article de blog, nous nous concentrerons sur les personnes qui prennent de la testostérone dans le but de changer de sexe.

Les règles peuvent être douloureuses et gênantes quel que soit votre sexe, mais si vous êtes trans ou non-binaire, elles peuvent également être une source de dysphorie de genre. Les personnes qui ont leurs règles mais qui ne sont pas des femmes doivent pouvoir parler de leurs menstruations sans être mégenré·e·s. Les règles ne sont pas forcément une affaire de femmes. Parler de son corps est parfois le meilleur moyen de combattre la dysphorie, et les hommes transgenres devraient pouvoir se plaindre d'avoir leurs règles en toute légitimité.

De nombreux hommes trans prennent de la testostérone, mais pas tous. C'est une décision personnelle, comme la chirurgie. Certaines personnes préfèrent ne pas prendre d'hormones, et d'autres ont recours à une contraception pour arrêter leurs règles.

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Clue utilise un langage neutre pour vous aider à suivre votre cycle et votre santé

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

2M+ évaluations

Pour celleux qui prennent de la testostérone, le site guide FTM (en anglais) indique que certains des premiers changements (souvent la voix, la peau et la libido) peuvent survenir en quelques semaines ou quelques mois, tandis que la plupart des autres (comme la pilosité et la barbe) peuvent prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. Un mec trans peut constater des changements rapides dans un domaine et des évolutions plus lentes ailleurs, alors que ce sera exactement le contraire pour une autre personne. La prise de testostérone entraîne généralement des modifications du cycle menstruel, et après un certain temps, de nombreuses personnes constatent un arrêt complet de leurs menstruations.

Comment le traitement à la testostérone affecte-t-il les règles ?

Nous avons demandé à des personnes qui utilisent Clue de partager avec nous leurs témoignages sur les règles et la testostérone, et chaque réponse était différente. Il semble que les effets de la testostérone sur le cycle puissent varier énormément, mais, comme pour de nombreux aspects de la santé et de la santé menstruelle des personnes trans, il s'agit d'une question qui reste peu étudiée.

Nous avons eu des retours de personnes sous testostérone avec moins de crampes, plus de crampes, des cycles plus longs, des règles plus courtes, des saignements plus légers ou plus abondants, et une augmentation ou une diminution du syndrome prémenstruel (SPM). Certaines personnes ont continué à avoir leurs règles après avoir pris de la testostérone pendant une longue période, et d'autres ont très rapidement cessé de les avoir. Dans certains cas, les règles se sont arrêtées pendant un certain temps et ont recommencé plus tard ou sont arrivées très occasionnellement.

"Avant de commencer la testostérone, j'avais des crampes extrêmement fortes et mes règles duraient 6-7 jours à chaque fois. J'avais un flux très abondant et un cycle irrégulier. Après avoir pris de la testostérone pendant un certain temps, j'ai remarqué que la durée de mes règles était plus courte. Elles sont devenues progressivement moins abondantes, et encore plus irrégulières. Je n'avais pas de crampes et ma libido était plus forte. Je suis sous testostérone depuis 9 mois et cela fait 1 mois et demi que j'ai eu mes dernières règles, la plus longue durée de mon cycle. J'ai également eu des bouffées de chaleur à différents moments de mon cycle. Avant de commencer la testostérone, je n'en avais que le troisième jour." —Andrew

"Mes règles ont immédiatement cessé après ma première injection et je n’en ai plus eu depuis. C'est fou! —Tobey

"Avant de prendre de la testostérone, mes règles étaient peu abondantes et régulières, bien que facilement interrompues par un stress physique tel que le surmenage ou l'anxiété. J’avais un peu de SPM et des crampes, mais c'était plutôt anodin. Après avoir commencé à prendre de la testostérone, au début mes règles se sont arrêtées, puis sont revenues une fois (un seul cycle normal) lorsque je suis passé du Sustanon au Reandron." —Jesse

Consultez votre médecin·e pour commencer ou arrêter un traitement hormonal

La durée du cycle, la longueur des règles, l’abondance du flux et d'autres symptômes varient énormément, que vous preniez de la testostérone ou non. Si vous envisagez de commencer ou d'arrêter un traitement hormonal, il s'agit d'un changement important pour votre santé. Il est donc important d'en parler à votre médecin·e ou de vous rendre dans une clinique spécialisée dans le domaine du genre. Dans le cadre de ce changement, vous devrez effectuer des analyses de sang régulièrement et tenir vos professionnel·le·s de la santé au courant de votre état physique, mental et émotionnel, car l'évolution des taux hormonaux dans votre organisme peut avoir un effet sur le plan émotionnel aussi bien que physique. N'hésitez pas à faire part de vos inquiétudes à votre généraliste ou spécialiste : il se peut que vous deviez simplement ajuster votre dosage.

Si vous n'avez pas eu de règles pendant votre traitement à la testostérone et que vous recommencez soudainement à avoir des saignements, consultez votre médecin·e pour un contrôle. Un retour soudain des règles chez une personne sous testostérone peut aussi bien indiquer un problème de santé qu'un changement bénin. Comme pour tout autre phénomène corporel inattendu, le meilleur moyen de s'en assurer est d'en parler à un·e médecin·e.

La transition de genre peut être une période de changement majeur dans votre vie familiale, sociale et professionnelle, ce qui peut avoir un impact sur votre humeur ou votre santé mentale. Parler à un·e thérapeute, à un groupe de soutien ou à d'autres personnes trans et genderqueer peut contribuer à faciliter ces changements en vous apportant un soutien et une validation de votre expérience. Si vous n'avez pas actuellement d'autres personnes trans dans votre entourage, recherchez des forums en ligne pour échanger conseils et expériences.

Si vous cherchez des informations gratuites et fiables à montrer à votre médecin·e pour vous aider à communiquer sur vos soins de santé, téléchargez le livre Medical Therapy and Health Maintenance for Transgender Men : A Guide For Health Care Providers ou consultez les ressources et brochures du site espacesantetrans.fr .

Malheureusement, les études scientifiques sur l'utilisation à long terme de la testostérone font défaut. Les spécialistes ne savent pas encore si elle augmente ou réduit le risque de certaines maladies ou de certains problèmes de santé. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre et répondre aux besoins de santé des personnes qui prennent de la testostérone. Si vous travaillez dans ce domaine de recherche, faites-le savoir à Clue !

Lorsque vous suivez votre cycle dans Clue, vous pouvez voir les changements dans vos saignements, vos émotions et votre énergie après le début d’un traitement à la testostérone ou la modification de votre dosage. Ces informations de suivi sont utiles et il sera intéressant de les montrer et d'en discuter avec votre médecin. Vous pouvez utiliser des tags personnalisés dans Clue pour garder la trace des jours où vous avez pris de la testostérone, ainsi que pour suivre vos rendez-vous médicaux. Jetez un coup d'œil à nos autres conseils pour suivre vos règles quand vous êtes trans, et visitez notre site web pour plus d'articles sur la santé des LGBT+.

Téléchargez Clue et commencez le suivi dès aujourd'hui.

An illustration of a hand pressing a button

Let's support one another.

and champion menstrual health together. Make an impact today in one click.

An illustration of a hand pressing a button

Articles populaires