Votre confidentialité

By using our website you consent that Clue may use cookies and third-party services, and collect your usage data under a unique identifier for the purposes of tracking, analysis, improvement of our website, and personalization purposes (such as showing you relevant Clue content).

Read more on our Privacy Policy how we use cookies.

Comparative illustration of red blood cells and abnormalities

Illustration: Marta Pucci

Temps de lecture : 6 min

Les règles peuvent-elles provoquer une anémie ?

L’essentiel à savoir :

  • Les pertes de sang mensuelles dues aux règles peuvent provoquer une anémie.

  • Les saignements menstruels très abondants peuvent vous rendre plus vulnérable à l'anémie ferriprive.

  • Les symptômes de l'anémie ferriprive sont les suivants : fatigue, faiblesse, essoufflement, manque de concentration, vertiges.

L'anémie peut vous surprendre, en particulier l'anémie ferriprive. Elle peut se produire lentement, sur plusieurs années, de sorte que vous ne remarquerez peut-être pas les changements. Une fatigue dont vous ne pouvez pas vous débarrasser, même si vous vous reposez beaucoup. Vous vous sentez facilement essoufflé lors d'activités que vous pouviez toujours faire auparavant. Changements inexpliqués au niveau des cheveux, des ongles et de la peau. Ce ne sont là que quelques-uns des symptômes d'une carence en fer. L'anémie est un énorme problème de santé publique à l'échelle mondiale, avec 1,62 milliard de personnes (24,8 % de la population mondiale) susceptibles d'être touchées (1).

Premièrement: qu'est-ce que l'anémie?

L'anémie est la réduction des globules rouges ou de l'hémoglobine dans l'organisme (2). L'hémoglobine est une protéine contenant du fer dans les globules rouges. L'hémoglobine lie et transporte les molécules d'oxygène vers les cellules de votre corps. Avec moins de globules rouges, votre corps (y compris votre cerveau) ne peut pas recevoir suffisamment d'oxygène et fonctionner de manière optimale.

Quelles sont les causes de l'anémie ?

Les globules rouges sont fabriqués dans la moelle osseuse et ont une durée de vie d'environ 110 jours, au cours desquels ils circulent et délivrent des gaz dans tout l'organisme (3). En vieillissant, ils sont finalement décomposés dans la rate, les ganglions lymphatiques et le foie, et leurs parties sont recyclées dans l'organisme. Toute perturbation du cycle de vie du globule rouge (création, durée de vie fonctionnelle ou destruction) peut provoquer une anémie. Les causes courantes de l'anémie sont : les pertes de sang, les infections parasitaires, les carences nutritionnelles, les problèmes d'absorption et les maladies chroniques (1,2). L'anémie est un vaste sujet. Les causes et les manifestations de la maladie sont nombreuses et variées.

Dans le cadre de cet article, nous nous concentrerons sur l'anémie ferriprive, un type particulier d'anémie, et sur ses liens avec la santé menstruelle et gynécologique.

Téléchargez Clue pour suivre la durée et les changements de votre cycle.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store
Image par défaut

Règles et anémie

Les personnes qui ont leurs règles sont touchées de manière disproportionnée par l'anémie, car elles perdent du sang pendant leurs règles.

En fait, 29% des femmes non enceintes et 38% des femmes enceintes dans le monde sont touchées par l'anémie (4).

Lorsque le sang est perdu chaque mois pendant les règles, le fer contenu dans les globules rouges est également perdu. Si l'apport et l'absorption mensuels de fer ne remplacent pas le fer perdu pendant les règles, vous risquez de souffrir d'anémie ferriprive (2).

Les personnes ayant des saignements menstruels très abondants sont plus susceptibles de souffrir d'anémie ferriprive. On considère qu'une personne a des saignements menstruels abondants lorsque ses règles dépassent généralement 80 ml (5). Certaines causes de saignements menstruels abondants peuvent être attribuées à des fibromes (croissance anormale du tissu musculaire de l'utérus), à l'adénomyose (envahissement de la paroi musculaire de l'utérus par le tissu endométrial), à des polypes (excroissances anormales sur le col de l'utérus ou à l'intérieur de l'utérus) ou à des troubles de la coagulation (6).

Les règles ne sont pas la seule source gynécologique d'anémie ferriprive. Pendant la grossesse et l'allaitement, comme à chaque période de croissance et de développement, les besoins en fer augmentent (2,7). Il est important que les femmes enceintes s'assurent d'avoir un apport suffisant en fer, car un faible taux de fer peut nuire à la fois aux parents et à l'enfant (2). Pendant la grossesse, vous avez besoin de 2 à 3 fois la quantité normale de fer dont vous auriez besoin si vous n'étiez pas enceinte (8). La perte de sang pendant l'accouchement peut également contribuer à l'anémie.

Quels sont les symptômes de l'anémie ?

L'anémie, en particulier celle qui est due à une carence en fer, peut se manifester de manière insidieuse, car il faut parfois des années pour qu'elle se développe lentement. Parmi les symptômes de l'anémie ferriprive figurent la fatigue, la faiblesse, l'essoufflement, le manque de concentration, les vertiges, l'intolérance au froid et les palpitations cardiaques (1,2,9).

D'autres signes physiques seront recherchés par votre médecin : pâleur (en particulier sur les paupières intérieures), perte de cheveux, gerçures aux coins de la bouche, modification des ongles et mauvaise circulation (doigts et orteils froids) (1,2,9).

Je souffre d'anémie ferriprive. Et maintenant ?

Cela semble évident—il suffit de manger plus de fer, n'est-ce pas ? Pas nécessairement. L'augmentation de l'apport en fer par le biais de votre alimentation est un excellent point de départ. Il existe deux types de fer alimentaire : le fer héminique et le fer non héminique.

Les sources de fer héminique contiennent de l'hémoglobine (rappelons qu'il s'agit de la protéine contenant du fer dans les cellules sanguines) et ne se trouvent que dans les sources de viande (10). Le fer héminique est plus facilement absorbé que le fer non héminique. Les abats (comme le foie) présentent généralement les concentrations les plus élevées de fer héminique (11). Toutes les viandes contiennent du fer héminique, pas seulement la viande rouge (bien qu'elle ait une concentration plus élevée en fer héminique), mais le poulet, le porc et la dinde sont de bonnes sources. Le poisson, les fruits de mer et surtout les coquillages comme les huîtres sont également d'excellentes sources de fer (11).

Le fer non héminique est disponible dans les sources végétales, telles que les céréales, les haricots et certains légumes (10). Le fer non héminique n'est pas absorbé aussi bien que les sources de fer héminique. Les populations qui consomment peu de viande peuvent avoir du mal à obtenir suffisamment de fer alimentaire. D'autres composés présents dans les sources de fer non hémique (tels que les phytates, le tanin et le calcium) peuvent également *diminuer* l'absorption du fer - essayez donc de limiter votre consommation de café et de thé directement après les repas (12,13). La consommation de sources de fer contenant de la vitamine C (agrumes, poivrons, fraises, etc.) facilite l'absorption du fer alimentaire (13). Parmi les sources de fer non héminique, citons : le soja/tofu, les lentilles, l'avoine, le blé (souvent enrichi), la betterave, le chou frisé, les noix, la mélasse et les haricots (11).

Lorsqu'une personne souffre d'anémie ferriprive, l'apport alimentaire en fer n'est malheureusement pas toujours suffisant pour corriger la carence. Les comprimés et les suppléments de fer par voie orale constituent le principal traitement de l'anémie ferriprive. Avant de prendre un supplément pour l'anémie, parlez-en à votre professionnel de la santé. Il existe de nombreux types d'anémie, avec des causes différentes, et il est donc important de s'assurer que vous traitez le type d'anémie approprié et sa cause sous-jacente.

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Crampes & Douleurs

Crampes menstruelles : leurs causes et les moyens de les soulager

Voici ce que dit la recherche au sujet des règles douloureuses.

Articles populaires

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.