Illustration par Katrin Friedmann

Reading time:4min

Les composants chimiques dans les produits cosmétiques

*Traduction: Alexandra Simon

Vous avez déjà fait une réaction à une nouvelle crème, un nouveau rouge à lèvres ou une nouvelle mousse à raser ? Vous n'êtes pas seul·e. Les composants chimiques sont présents dans tous les produits que nous employons pour notre corps et à l'intérieur de celui-ci. Maquillage, tampons, dentifrice, et bien d'autres encore. Certains sont totalement sûrs, d'autres n'ont pas été testés, et d'autres sont même connus pour être nocifs. Alors comment distinguer le bon du mauvais ?

Trois types de composants utilisés dans les produits cosmétiques dont il faut se méfier :

La plupart des composants chimiques sont considérées comme dangereux s'ils appartiennent à l'un de ces trois ensembles de classificateurs. Déterminons maintenant desquels il est question.

  • Les allergènes - Substance qui peut provoquer une réaction allergique (1). Par exemple : Parfum, conservateurs (2).

  • Agents cancérigènes - Toute substance favorisant le développement d'un cancer (3). Par exemple : Formaldéhyde, huiles minérales (4).

  • Perturbateurs endocriniens - Substances chimiques susceptibles d'interférer avec le système endocrinien de l'organisme et de provoquer des troubles du développement, de la reproduction, neurologiques ou immunitaires (5). Par exemple : BPA, dioxine, phtalates (6). Le système endocrinien comprend l'hypophyse, la glande thyroïde, les glandes parathyroïdes, les glandes surrénales, le pancréas, les ovaires et les testicules (7).

Aujourd'hui, la FDA a interdit l'utilisation de 11 substances chimiques seulement (8), tandis que l'Union européenne en a interdit plus de 1 300 (9).

En outre, une étude de 2010 a déclaré : "Avec près de 80 000 composants chimiques sur le marché aux États-Unis, dont beaucoup sont utilisés par des millions d'Américains dans leur vie quotidienne et ne sont pas ou peu étudiés et largement non réglementés, l'exposition à des cancérogènes environnementaux potentiels est très répandue."

Bien que de nombreux produits chimiques se soient avérés sûrs à faible dose (comme ceux contenus dans les tampons) (10), il faut tenir compte de deux éléments :

  1. Pourquoi les entreprises ne sont-elles pas tenues de divulguer la liste complète des composants ?

  2. Est-ce que je souhaite utiliser des produits contenant des substances chimiques dont la sécurité à long terme n'a pas encore été testée ?

Maintenant que vous savez ce que sont les allergènes, les agents cancérigènes et les perturbateurs endocriniens, que pouvez-vous faire pour les éviter ?

1. Lisez les étiquettes : Tout comme vous lisez les étiquettes des aliments, vérifiez la liste des composants des produits cosmétiques. Un grand nombre des ingrédients qui sont toxiques pour votre corps le sont également pour l'environnement. L'Environmental Working Group (EWG) a élaboré ce petit guide pratique (an anglais) pour vous aider à choisir les produits de soins corporels les plus sûrs.

2. Recherchez les ingrédients : Utilisez l'application Think Dirty ou la base de données Skin Deep de l'EWG (an anglais) pour rechercher les substances contenues dans vos produits de beauté et leur impact sur votre corps et votre cycle. Ces outils ne vous disent pas seulement ce qu'il faut éviter, mais aussi pourquoi vous devez les éviter (11).

3. Faites vous entendre : Vous aimez votre crème pour les yeux, mais vous détestez les produits chimiques qu'elle contient ? Alors parlez-en et informez l'entreprise qui la fabrique. Écrivez-leur un e-mail ou organisez une campagne de sensibilisation sur Twitter.

Pourquoi devriez-vous vous soucier des substances chimiques contenues dans vos produits de beauté et de soin pour la peau ?

La peau est le plus grand organe du corps et absorbe les substances que vous lui appliquez. Cela est particulièrement vrai pour les zones du corps où la peau est plus fine (notamment autour des yeux ou le vagin) (13).

Dans une étude de 2016, des chercheur·euse·s ont proposé à un groupe de 100 personnes de nouveaux produits de beauté à appliquer pendant 3 jours ne contenant pas les trois substances chimiques nocives suivantes : phtalates, parabènes et phénol. Après trois jours, les personnes ont été testées à nouveau et les niveaux de ces substances avaient diminué de 20 à 45 % (14).

En éliminant ces produits chimiques potentiellement dangereux de votre routine de soins de beauté quotidienne ou hebdomadaire, vous pouvez réduire considérablement leur degré d'exposition et leurs effets nocifs.

Vous voulez en savoir plus ?

La Campaign for Safe Cosmetics (an anglais) mènent des recherches et publient des informations scientifiques sur ces sujets. Et suivez l'état de votre peau dans Clue app pour voir les effets de certains produits sur vous.

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Crampes & Douleurs

Crampes menstruelles : leurs causes et les moyens de les soulager

Voici ce que dit la recherche au sujet des règles douloureuses.

Articles populaires

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.