Votre confidentialité

En utilisant notre site web, vous consentez que Clue utilise des cookies et des services tiers, et recueille vos données d'utilisation sous un identifiant unique à des fins de suivi, d'analyse et d'amélioration de notre site web, ainsi qu'à des fins de personnalisation (par exemple en vous montrant des contenus Clue pertinents).

En savoir plus sur l'utilisation des cookies dans notre Politique de confidentialité.

Offre exclusive sur le site 🎁 25% de réduction sur Clue PlusAbonnez-vous
Élément chimique magnésium.

Illustration : Marta Pucci

Temps de lecture : 5 min

Magnésium et cycle menstruel

Le magnésium peut-il soulager les problèmes liés aux règles ?

Traduction: Sarah Idrissi

En tant que clinicienne avec plus de vingt ans d'expérience, je prescris régulièrement du magnésium pour le syndrome prémenstruel (SPM), le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et les symptômes de la périménopause. Le magnésium est l'un de mes traitements naturels de prédilection pour réduire le stress, améliorer la résistance à l'insuline et soulager des symptômes tels que la dysménorrhée (règles douloureuses) et les bouffées de chaleur. 

L'efficacité du magnésium a été démontrée dans quelques études et essais cliniques, qui sont compilés dans une revue de littérature de 2017 intitulée Magnesium in the gynecological practice (1). Dans cette étude, les scientifiques concluent que le magnésium joue "un rôle important dans la prévention et le traitement de plusieurs affections liées à la santé des femmes" (1).

J'espère qu'avec des travaux de recherche encore plus poussés, le magnésium fera un jour son entrée dans le cabinet de chaque professionnel·le de santé comme un soin standard.

Voici quelques-uns des bienfaits potentiels du magnésium pour la santé menstruelle.

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

Suivez vos crampes menstruelles avec Clue.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store
Image par défaut

Le magnésium peut réduire le stress

Le magnésium calme le système nerveux et réduit l'activité de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HPA) (2). Il en résulte une diminution de l'anxiété et une baisse des niveaux de l'hormone du stress, le cortisol. La réduction du stress peut avoir un effet positif sur votre cycle menstruel, votre santé et votre bien-être.

Le magnésium peut améliorer la résistance à l'insuline et soulager le SOPK

Il a été démontré que la prise de compléments de magnésium améliore la résistance à l'insuline, une affection métabolique caractérisée par une insuline chroniquement élevée, souvent associée au le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) (3). Cependant, les recherches sur les bénéfices généraux du magnésium pour le SOPK sont moins claires (4).

Si le magnésium contribue effectivement à la résistance à l'insuline, il pourrait alors être un complément utile pour lutter contre de nombreuses conséquences négatives à long terme sur la santé associées à cette affection. Les bénéfices du magnésium pour les personnes atteintes du SOPK ont été démontrés dans une étude où une co-supplémentation en magnésium-zinc-calcium-vitamine D a amélioré le métabolisme de l'insuline de 30 patient·e·s atteint·e·s du SOPK pendant 12 semaines (5).

Magnésium et syndrome prémenstruel (SPM)

Selon une récente revue de la littérature, le magnésium est un traitement probant du SPM (1). Selon certaines théories de recherche, elle pourrait agir en calmant le système nerveux et en " régularisant l'action de différentes hormones (principalement la progestérone) sur le système nerveux central " (6).

Conseil : le magnésium fonctionne mieux en association avec la vitamine B6 (7) et il peut être utilisé pour prévenir les migraines prémenstruelles (1)

Le magnésium pourrait aider à la prévention des douleurs menstruelles

Pris quotidiennement, le magnésium pourrait contribuer à empêcher la dysménorrhée (crampes menstruelles) chez certaines personnes (1). Son action se manifeste par la relaxation du muscle souple de l'utérus et par la réduction des prostaglandines à l'origine des douleurs menstruelles (1,8).

Le magnésium peut également soulager les symptômes de la périménopause et de la ménopause

Le magnésium pourrait atténuer les symptômes de la transition vers la ménopause (1). Par exemple, une étude a montré que le magnésium réduisait les bouffées de chaleur liées à la ménopause chez les femmes qui subissaient un traitement contre le cancer du sein et ne pouvaient pas prendre d'hormones de substitution (11).

Faut-il faire un test de dépistage de la carence en magnésium ?

Malheureusement, l'analyse sanguine standard du "magnésium sérique" ne permet pas de détecter une carence en magnésium, et un résultat normal peut induire en erreur votre médecin et vous-même. Au lieu de cela, vous pouvez envisager le test "magnésium dans les globules rouges", qui est légèrement plus précis mais qui peut encore échouer à détecter une carence en magnésium dans tout le corps.

La carence en magnésium est courante ; environ deux tiers des Américains ont une consommation insuffisante de magnésium (12). Une façon de savoir si vous souffrez d'une carence en magnésium est d'essayer de prendre un supplément et de voir comment vous vous sentez. À moins que vous ne souffriez d'une maladie rénale chronique, la prise de magnésium est sans danger à court et à long terme. Certaines formes (comme le chlorure de magnésium) peuvent provoquer des diarrhées, mais les formes plus douces (comme le glycinate de magnésium) sont généralement bien tolérées.

Je recommande 300 mg par jour, pris directement après le repas.

Meilleurs types de compléments en magnésium

Vous pouvez trouver du magnésium dans des aliments tels que les légumes à feuilles vertes, le chocolat et les oléagineux. Toutefois, il se peut que vous ayez besoin d'un complément car les réserves de magnésium sont appauvries par le stress (13).

Je recommande le glycinate ou le bisglycinate de magnésium (le minéral joint à l'acide aminé glycine). C'est le type de magnésium le plus assimilable et le moins susceptible de provoquer des diarrhées. Le bisglycinate de magnésium présente en outre l'avantage de contenir de la glycine, qui calme le système nerveux et améliore la sensibilité à l'insuline (14,15). La plupart des compléments en magnésium sont en vente libre, sans ordonnance, dans votre pharmacie ou votre supermarché. Avant de commencer à prendre un nouveau complément alimentaire, il est important d'en parler avec votre professionnel·le de santé. 

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Lecture en rapport

une illustration de la fleur de Clue
une illustration de la fleur de Clue

Vivez en symbiose avec votre cycle en téléchargeant l'app Clue maintenant.