Illustration du cycle avec des femmes autour d'elle, avec le mot PMS dessus

Illustration: Emma Günther

SPM & TDPM

Les symptômes positifs du SPM

*Traduction: Sarah Idrissi

Le syndrome prémenstruel (SPM) et la dysphorie prémenstruelle (TDPM) sont deux concepts controversés car ils pourraient relever davantage de la culture que de la médecine. La plupart des SPM et des TDPM pourraient simplement être des variations dans les caractéristiques de la reproduction humaine plutôt que des pathologies (1).

Historiquement, on a eu tendance à qualifier de dysfonctionnement tout écart à une norme idéalisée, en particulier lorsqu'il s'agit du corps des personnes qui ont leurs règles (2). Parce que le SPM et le TDPM sont socialement connotés, les gens sont plus susceptibles de noter les symptômes négatifs qu'ils pourraient avoir avant leurs règles (3). Par ailleurs, il arrive qu'on s'inquiète de "perdre le contrôle de nos émotions" pendant la période précédant les règles, alors qu'il n'y a pas de véritable fondement biologique à cette crainte (4). En réalité, beaucoup de discours sur le syndrome prémenstruel et les émotions trouvent leur origine dans le sexisme et les normes de genre et non dans des faits biologiques.

Le SPM ce n'est pas juste de la mauvaise humeur. Les constructions sociales liées au syndrome prémenstruel mettent généralement l'accent sur ses aspects négatifs, empêchant ainsi de reconnaître les émotions positives qui peuvent précéder les règles. La meilleure façon de savoir comment le SPM affecte votre humeur et votre corps est de faire un suivi de vos ressentis (ce qui va bien, mal et ce qui est neutre) les jours qui précèdent vos règles en utilisant Clue.

une image de 3 écrans mobiles de l'app Clue

Suivez vos règles, SPM, fringales, et plus encore dans l'app Clue.

  • Télécharger l'app Clue sur l'App Store
  • Télécharger l'app Clue sur Play Store

4.8

Illustration d'une évaluation de cinq étoiles

2M+ évaluations

En collaboration avec la Dre Alexandra Alvergne, chercheuse à l'Université d'Oxford, nous avons demandé à notre communauté de nous faire part de certaines de leurs expériences prémenstruelles positives, et nous avons reçu des centaines de réponses. En voici quelques-unes :

"Perception accrue de mon environnement ; plus sensible aux besoins des personnes qui m'entourent ; sens aiguisés et expérience plus intense des activités". -Nantke

citation d'un utilisateur de nantke déclarant que ses symptômes positifs du SPM sont plus sensibles et ont des sens plus aiguisés

«Accros au chocolat.» -Michelle

« Je suis plus créative et j'ai plus d'émotions et de pensées spirituelles, une plus grande conscience du monde qui m'entoure - je me sens en phase avec moi-même et avec le monde d'une manière qui ne m’est pas vraiment accessible les autres semaines du mois (une prise de conscience à la fois positive et négative des choses). Cette dernière tend à motiver le changement parce que les émotions sont profondes pendant cette période.» -Jaleesa

«Les odeurs, en particulier les odeurs de nourriture deviennent incroyablement vives. Je peux parfois imaginer l'odeur d'un aliment dont j'ai envie et ça a l'air tellement vrai. J'ai aussi des rêveries très réalistes… et il y en a à propos de la nourriture». -Karen

"Plus de libido. Des seins gonflés. Une super confiance en moi !» - Jimena

«Une plus grande motivation à prendre soin de moi.» - Ali

"Pour moi, les symptômes du SPM sont une vraie plaie mais j'ai remarqué que ma libido grimpait en flèche avant mes règles." -Marion

« Des orgasmes plus intenses, plus de créativité et de motivation, une plus grande connexion à mon corps, plus de souplesse pendant mes cours de yoga.» - Cass

«Augmentation de la libido et du plaisir qu'elle procure, sentiment d’avoir davantage d'assurance ou de possibilités et de m’investir plus, parfois un gain d'énergie ou une amélioration de mes performances sportives ». -Aga

«Je ressens vraiment plus le besoin d'écrire ou de faire une activité manuelle. Mes rêves sont géniaux et j'ai l'énergie et la motivation de faire tout ça pendant quelques jours.» - Anne

«Je résiste carrément mieux à la douleur. De manière générale, je suis plus coriace. » - Kim

«Une connexion émotionnelle plus profonde (à moi-même). Plus d'assurance. Je m'autorise à manger plus et plus varié. » - Nanouk

«Euphorie, je suis très tendre, j'ai de la patience, de la bienveillance et de la tolérance, je me sens particulièrement en phase avec les jeunes enfants. » - Olga

« Grande productivité, avoir plus d'intuition émotionnelle, vraie créativité et inspiration, et augmentation du désir sexuel». -Karissa

«Plus d'affection, plus de libido, plus de compassion et l'envie de donner (c'est-à-dire, donner à plus de nouvelles associations).» Rebecca

«C'est le seul moment du mois où je rêve.» - Uxue

«Sensibilité accrue à l'art et goût pour les manifestations artistiques». -Laura

«Je ressens plus le goût des aliments et j'ai plus de plaisir à manger. J'arrive à mieux organiser mes tâches et je n'ai aucun mal à dire non. J'ai moins tendance à éviter les conflits. Je peux être d'une grande productivité pendant cette période.» -Julia

«Meilleure confiance en moi, plus d'assurance, de clarté mentale, de créativité, et de motivation. J'ai fait quelques une de mes plus grandes avancées personnelles en plein SPM.» - Jessica

«Le SPM fait que je me sens plus en phase avec moi-même, j'ose plus et j'ai plus de courage. J'ai pris d'importantes décisions de vie pendant mon SPM». -Tamires

«Une compréhension approfondie de qui je suis. Un besoin de solitude. De l'apaisement. Acceptation de mon physique. Capacité à lâcher prise.» - Chelsea

Commencez dès aujourd'hui à suivre vos symptômes prémenstruels avec Clue pour voir si votre expérience est plus positive que vous ne le pensiez.

An illustration of a hand pressing a button

Let's support one another.

and champion menstrual health together. Make an impact today in one click.

An illustration of a hand pressing a button

Vous aimeriez peut-être lire aussi

Torse d'une personne avec les deux mains sur son abdomen.

Crampes & Douleurs

Crampes menstruelles : leurs causes et les moyens de les soulager

Voici ce que dit la recherche au sujet des règles douloureuses.

Articles populaires